Nous avons une multitude de films à sensibilité différente alors pourquoi pousser un film ?

D’ailleurs, que veux dire pousser un film ?

Ceci consiste à obtenir une sensibilité supérieure à sa sensibilité officielle. Expérience réalisé un soir d’hiver avec l’Hasselblad 500C et un film Kodak Trix 400 Iso.

Février 2011, surpris par la nuit et l’envie de continuer à photographier les gens dans la rue, n’ayant que des films à sensibilités 400 Iso, la lumière me faisant défaut, je charge un nouveau film dans l’Hasselblad.

Après une mesure de lumière réfléchie avec une cellule Lunasix 3, réglé à 400 Iso, celle ci me donne en couple vitesse 1/30ème pour une ouverture de f/4. Avec le 50mm, autant vous dire que sans trépied, je vous en sortirai une belle bien floue.

Je règle la sensibilité à 3200 Iso sur la cellule, je lis mon nouveau couple, vitesse 1/250ème pour une même ouverture.
Voila ma soirée photo est sauvé en poussant le film.

En concert, dans un musée, en intérieur lors d’une soirée entre amis ou bien dans un lieu ou le flash est interdit, tenter l’expérience. Si vous faites développer vos films, préciser un développement pousser à X iso.

 

400 iso poussé a 3200 iso

Film Kodak Tri X 400 iso poussé à 3200 iso. Photo prise à 18 h 00 en hiver.

 

 

Film Kodak Tri X 400 poussé à 1600 iso. Photo prise à 14h00 par temps couvert.

 

Un film 400 Iso exposée à 3200 Iso se dit: 400 iso avec PP+3″, c’est a dire poussée de 3 valeurs ou 3 diaph

400 Iso ==> 800 Iso ==> 1 Diaph

800 Iso ==> 1600 Iso ==> 1 Diaph

1600 Iso ==> 3200 Iso ==> 1 Diaph

 

On pourrait dire que l’aventure s’arrête là mais non, pas pour moi. Ma curiosité va plus loin. Ayant pour habitude de développer mes films, comment vais je faire avec celui ci ?

Film Kodak Tri X 400 iso poussé à 3200 Iso (PP+3),
révélateur Ilford LC29 dilution a 1+9. En développement normal, ce film aurait nécessité un temps de 3,30 mn dans un bain à 20°.

La méthode de développement est la même, seul le temps de révélation diffère. J’applique une augmentation du temps de 20% à chaque diaph supplémentaire ce qui nous donne un temps total de 6,00 minutes pour la phase révélation.

400 Iso => 3,30 mn

800 Iso => 4,20 mn

1600 Iso => 5,00 mn

3200 Iso => 6,00 mn

Pour ce qui est des phases bain d’arrêt et fixateur, les temps sont inchangés.